Comment cuisiner le porc-épic ?

Publié le par LN

Je vais répondre à cette épineuse question en vous recopiant une recette de cuisine parue dans le quotidien l'Union  de ce mercredi 17 décembre :

Porc-épic à l'odika

Ingrédients :

1 porc-épic entier
une branche de céleri et de basilic
un pot de yaourt d'odika *
3 gousses d'ail
2 tomates concassées
1 oignon
2 piments **
sel, poivre
huile de palme
1 cube MAGGI ***

Préparation :

Coupez le porc-épic en grosses bouchées. Faites chauffer 3 cuillères d'huile de palme raffinée et mettez l'oignon émincé, puis les morceaux de porc-épic. Laissez mijoter 2 minutes, puis ajoutez les tomates concassées, le céleri et le basilic haché, ainsi que 3 gousses d'ail préalablement écrasées. Salez, poivrez et mettez le cube. Remuez le tout pour que la viande s'imprègne bien de la saveur des aromates.

Versez un demi-litre d'eau, mettez un couvercle et laissez cuire à feu vif environ 1 heure. Pendant ce temps, râpez l'odika. Vérifiez ensuite que la viande est tendre et réservez un peu de jus de cuisson.

Faites chauffer une cuillérée d'huile dans une poêle et griller l'odika à feu moyen. Lorsque l'odika est bien doré, ajoutez le jus de cuisson mis de côté et laissez cuire pendant 5 minutes. Puis, versez le contenu de la poêle dans la cocotte contenant la préparation précédente. Mélangez le tout et laissez mijoter 1 à 2 minutes. Rectifiez l'assaisonnement et c'est prêt.

Servir ce plat avec l'accompagnement de votre choix, de préférence de la banane et du manioc.

Le marché de Grand Village

* L'odika est la version gabonaise du chocolat. C'est une pâte qui ressemble beaucoup à du cacao. Elle est préparée à partir des noyaux de mangues sauvages, que l'on fait sécher et que l'on pile. On trouve de l'odika à Grand Village.

** Ils ont oublié de parler du piment dans la recette ! Sachez que les piments gabonais sont comme de tout petits poivrons, jaunes, verts ou rouges et qu'ils arrachent !!! Dans de nombreuses recettes, on en met un entier dans la cocotte vers la fin de la cuisson, pour relever un peu le goût, mais surtout on ne l'écrase pas !

*** Le cube de nos grands-mères est partout dans la cuisine gabonaise :o)

Publié dans Expat au Gabon

Commenter cet article